• 653 visits
  • 58 articles
  • 125 hearts
  • 60 comments

Le teufeur des lilas 12/12/2016

Je suis l'teufeur des lilas ,
Le gars qu'on croise et qu'on ne regarde pas ,
Y a pas de soleil la nuit, en free partie ,
J'ai un quamtar et une casquette
Et j'fais des concours d'alcool test .
Dans mon patelin on fait des free
Y a même un gars qui s'pren pour un dj ,
Pendant ce temps y en a qui boive ,
Comme des épaves ,
Parait qu'il y a plus de MD
Pour moi un trip c'est pas assez .

J'fais des traces, des p'tites traces, encore des p'tites traces ,
Des p'tites trraces, des p'tites traces, toujours des p'tites traces
Des traces qu'on trace , des traces premières classes .

J'fais des traces, des p'tites traces, encore des p'tites traces ,
Des p'tites trraces, des p'tites traces, toujours des p'tites traces
Des petites traces des petites traces des petites des petites traces .


Je suis le teufeur des lilas,
Putin mec y a 15kilos la !
Ca fait 12h qu'j'suis plus net ,
Je fais la fete ,
Un technival en Picardie ,
Des acouphènes à très bon prix .

Et sous acide ,
Alors on danse !
Putin mec ta cassé l'ambiance !

Parfois je bad, je divague, je vois des chevals ,
Et dans la brume au bout du pèt ,
Je vois un chameau à lunettes .

Pour sortir de ce trip, je prends un trip ,
Des p'tits trips, des p'tits tips, encore des ptites traces .

Et le chameau se taille ,
Et je vois que je déraille
Et je reste dans mon trip à faire des p'tits trâces
Des petits traces, des petits traces, encore des ptites traces , des petits traces , des petites traces des petites traces ...

Je suis le teufeur des lilas,
DTC ça pète sur se mur la ,
Ya des chtar j'leur met des claques ,
Et pas qu'des claques ,
J'voulais un ...lazer mais c'est batard m'ont mit à terre .

Un jour viendra elle sera pure ,
Je pourrais la tester devant un mur ,
On ma dit qu't'avait d'la goutte ,
Il faut qu'j'la goute ,
Mais sous mon système dans les champs ,
J'm'en ou mon salaire part dedans .

J'fais des traces, des p'tites traces, encore des p'tites traces ,
Des p'tites trraces, des p'tites traces, toujours des p'tites traces!

Y a d'quoi devenir dingue ,
De quoi prendre une seringue .
S'faire un trou, un p'tit trou, un dernier p'tit trou ,
Un p'tit trou, un p'tit trou, et une dernière ptites traces ,

Et on me mettra dans un grand trou.
Et j'n'entendrais plus parler de traces ,
Des petits trous, des petits trous
Des petits trous, des petites traces traces traces traces traces ...

Tags : Teuf .♥ - free party - Traces - MD - LSD

Spacetek 21/04/2016

dimanche 03 avril 2016 09:16

Tags : Teuf .♥ - free party - techno

DÉCROCHAGE SCOLAIRE CE QUE TU DOIS SAVOIR 09/03/2016

« Selon le code de l'éducation, un décrocheur est un élève qui quitte un cursus de l'enseignement secondaire sans obtenir le diplôme finalisant cette formation ». Ainsi, tous les jeunes qui ont quitté l'école au niveau du collège, ceux qui ont abandonné leur cursus de baccalauréat ou leur formation en CAP et BEP font partie des élèves qui ont « décroché » d'une formation de l'enseignement secondaire. Le gouvernement estime que 620 000 jeunes, âgés de 18 à 24 ans, sont dans cette situation en France.

DÉCROCHAGE SCOLAIRE CE QUE TU DOIS SAVOIR


Le décrochage scolaire ceci dit n'est pas une fatalité même si chaque année, ils sont, plus de 150 000 jeunes qui à sortir prématurément du système scolaire, sans qualification, ni diplôme. L'école leur renvoie une image écornée d'eux-mêmes qui leur est insupportable, entraînant un rejet total.

Quels sont les signes à repérer ? Quel rôle pour les parents ? Comment les faire raccrocher ?

Les causes et les facteurs du décrochage scolaire sont multiples, tout comme les profils. « Il y a plusieurs types de décrocheurs. Certains ont des problèmes de comportement, ils sont punis à répétition et se construisent en opposition à l'école. Ce sont les présents-visibles, ceux qui perturbent le bon déroulement de la classe. D'autres sont des élèves moyens, peu intéressés par les cours et pas à l'aise en classe. Ils s'ennuient et restent en marge.

Ce sont les présents-invisibles. Ils viennent au lycée, sont bien là dans les salles de cours, mais leurs difficultés d'apprentissage et leurs retards sont tels qu'ils décrochent sans faire de bruit. Les enseignants ignorent souvent leur présence, car ces élèves ne posent aucun problème de comportement et ne sont pas ancrés dans la spirale de l'absentéisme. Certains décrocheurs rencontrent aussi des difficultés familiales ou relationnelles, souffrent de phobie scolaire ou de dépression. Les jeunes dépressifs représentent d'ailleurs un jeune décrocheur sur cinq. »



Il est possible de prévenir cette spirale du décrochage. La clé ? Etre attentif au fléchissement des résultats scolaires et à l'absentéisme de l'enfant. « Il faut s'interroger dès la première absence et surtout ne pas en minimiser la gravité. Le but n'est pas forcément de punir mais plutôt de comprendre ce qui ne va pas, en dialoguant avec l'enfant et, si cela ne suffit pas, en allant consulter un psy. Plus généralement, je déconseille aux parents de dévaloriser l'école, les professeurs ou même certaines matières comme la musique ou les arts plastiques. Sinon, l'institution scolaire perd tout crédibilité. »

Attention aussi à ne pas laisser l'enjeu scolaire envahir tout l'espace et devenir la préoccupation centrale, le seul sujet des interactions avec les enfants. Plus les parents exercent une pression importante, plus l'enfant freinera et essaiera de s'y soustraire. « Il faut éviter de mettre une pression trop forte sur les enfants. La course à la réussite amène parfois à une rupture totale avec l'école si l'enfant est déjà anxieux de nature.

Il ira en cours la boule au ventre, puis ne se sentira plus à la hauteur et ne voudra plus finalement y aller afin de ne plus être noté et comparé aux autres. L'école deviendra synonyme de souffrance. On rentre alors dans le domaine de la pathologie : l'enfant développe une phobie scolaire pour se mettre à l'abri et forcer ses parents, malgré leur détermination, à lâcher prise.»

LES DIFFÉRENTS PROFILS DU DÉCROCHAGE SCOLAIRE
DÉCROCHAGE SCOLAIRE CE QUE TU DOIS SAVOIR



D'autres comportements sont susceptibles d'alerter. En premier lieu, la récurrence de plaintes somatiques. Surtout si les maux de tête ou de ventre s'évaporent le week-end et pendant les vacances scolaires. Ensuite, l'opposition et l'agressivité, mais aussi l'angoisse de la note et de l'échec. « La consommation de cannabis et l'addiction informatique, notamment aux jeux vidéo, peuvent aggraver le décrochage scolaire.

L'adolescent qui fume des joints devient apathique, il a encore moins envie d'aller en cours. Celui qui joue sur son ordinateur se couche souvent de plus en plus tard, et finit par y passer toute la nuit. Il n'arrive donc plus à se lever le matin. » Pour certains, les jeux vidéo peuvent aussi devenir un refuge, une activité gratifiante loin de l'humiliation de l'école. Et toi dans tout ça, à l'école ?



 

Remix from Educateur

Tags : DÉCROCHAGE SCOLAIRE - EDUCATION NATIONALE - ECOLES - ELEVES

23/02/2016

 

Remix from michel0002

Xaav' 16/02/2016